YOGA

 

Aujourd’hui en Occident le yoga est souvent réduit à la pratique posturale. Toutefois comme Maitri a eu la chance (et continue l’avoir) d’être nourrie par des multiples enseignements dont les facettes forment un kaleidoscope du Yoga Integral (ici on ne sous-entends pas les enseignements de Sri Aurobindo, mais la diversité des sagesses et de méthodes du Sanatana Dharma), elle tient à partager tout ce qu’elle pratique.

 

 

Le terme “yoga” au sens premier veut dire “lien”. De quel lien s’agit-il ? Du lien entre l’Atman, le divin individualisé en chaque être, et le Brahman, le Divin Absolu. La pratique des postures (asanas) est l’une des manières de se relier, de ressentir cette connexion grâce à l’effort corporel.

 

Une autre traduction donne le mot “l’attelage”. Il s’agit dans ce cas du chariot de notre mental qui est emporté par les 5 chevaux qui sont les 5 sens. La pratique du yoga permet de contrôler ce mental et de le diriger vers l’élévation de la conscience et non attachement des sens.

 

Les buts de la pratique yogique peuvent être divers mais le but suprême est d’atteindre l’état du yoga, l’état de l’Unité Universelle.

 

 

Les multiples facettes du Yoga Integral créent à la fois une exigence nous invitant à l’intense tapas (austerité et discipline) et un monde magique infiniment varié où chacun peut trouvé les pratiques qui lui sont les plus proches. Yoga Integral ne propose pas de pratiquer absolument tout en meme temps mais invite à tisser son chemin de plusieurs fils uniques :

 

• Pureté du corps, de la parole et des pensées (saucha)

• Alimentation seine (mitahara)

• Refus des intoxications : cigarette, alcool, drogue (mitahara)

• Contrôle de l’énergie sexuelle (brahmacharya)

• Jeun (mitahara)

• Silence (mauna)

• Pratique des exercices dynamiques (sukshma vyayamas)

• Pratique des postures (asanas)

• Controle de la respiration (prana vyayamas, pranayama et bandhas)

• Gestes des mains, du corps, de certains organes (mudras)

• Récitation des mantras (japa)

• Etude des textes (shastras)

• Chant dévotionnels (kirtan, bhajan)

• Rituels védiques ou tantriques (poojas)

• Conscience des actions

• Humilité

• Contrôle et non attachement des sens (pratyahara)

• Capacité de concentration (dharana)

• Dévotion (bhakti)

• Méditation (dhyana)

• Eveil, absorption dans la Pure Conscience (samadhi)

 

 

Maitri elle-même est sur ce chemin, et elle comprend et vit toutes les difficultés et à la fois tous les cadeaux du chemin spirituel. Le chemin du yoga vers la Grande Lumière et la Pure Conscience est une aventure qui vaut tous les efforts du monde. Cette planète a besoin de yogis aujourd’hui comme jamais auparavant. Rejoignez, vous aussi, la grande famille des êtres humbles et lumineux!